Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 11:29

                        

                                                    Collection Henry Couriot

Charles Henry Gustave COURIOT

Il est né le 21.12.1851 à  Paris.

 

  Fils de Louis Charles Alphonse Couriot (propriétaire du château de Claye) et d’Anne Zoé Hautemanière.

Il épouse en 1880 Octavie Marguerite Reynier.

Le couple aura 5 enfants :

-         Thérèse, née en 1880.

-         Geneviève, née en 1882.

-         Raymond, né en 1890

-         André né en 1891, ancien élève de l’école Centrale, mort pour la France en 1918.

-         Maurice né en 1891 (jumeau du précédent), ancien élève de l’école Centrale.

Il fait ses études au collège de  Juilly et vient régulièrement au Château de Claye, dont ses parents sont propriétaires, puis il entre en 1871 à l’Ecole centrale dont il sort en 1874 Ingénieur. Cette même année il devient professeur de l’Association Polytechnique. En 1877 il entre à la Société des mines de la Loire comme secrétaire du conseil d’administration, il devait y demeurer sa vie entière comme membre du conseil à partir de 1897, comme président en 1910, il a fortement contribué par ses travaux au développement de ces mines (où il crée le puits qui porte son nom). Il enseigna à l’école des hautes études commerciales 1881, à l’école spéciale d’architecture 1883, revint à l’école centrale comme répétiteur du cours d’exploitation des mines 1891-1893, puis comme titulaire de cette chaire 1893-1919, et professeur honoraire en 1919. Là ne se borna pas son activité. Inspecteur régional de l’enseignement technique 1893, membre du conseil supérieur de cet enseignement 1898, puis du conseil d’administration du Conservatoire des Arts et Métiers, de celui de l’école de physique et chimie de la ville de Paris, il présida également en 1904 la Société des ingénieurs civils, il a fondé un prix annuel décerné par cette société à l’élève de cette école sorti premier dans la section des mines.

Il était membre du  conseil d’administration  de la Compagnie des chemins de fer du P. L.M., de la Société centrale de Dynamite, de la Sté Générale pour la fabrication de la Dynamite, de la Société des matières plastiques, président de la Société d’assurance mutuelles des départements de la Seine et de la Seine et Oise.

  Chevalier de la Légion d’honneur le 31.12.1898, Officier en 1906, Commandeur en 1919.

Il décèdera le  2.1.1924

  Ses obsèques seront célébrées le 5.1.1924, en l’église St Charles de Monceau et l’inhumation au Père-Lachaise.

 

 Je tiens à remercier tout particulièrement Monsieur Henry Couriot pour sa précieuse collaboration.

 
Je vous recommande le site du musée de la mine Couriot :

 http://www2.ac-lyon.fr/services/maac/webpartner/couriot1.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Biographies
commenter cet article

commentaires