Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 21:27
                      
                                                                                       Collection François Gagnepain

PETIT, Charles

cultivateur et maître poste

Décès : 5.9.1807 - Claye Souilly

Fils de PETIT, Charles Barthélemy (1711-1774)

et de BRICHARD, Marie Madelaine (-> 1781)

 

LAURENT, Marie Françoise

Naissance : 1755 - Claye Souilly

Décès : 20.3.1818 (63 ans) - Paris 4e

Fille de LAURENT, Nicolas Georges

et de JOUAN, Marie Anne Catherine (1734-1819)

 

VIE DU COUPLE

Type d'union : mariage

Âges à l'union : Elle a 26 ans

Contrat de mariage 7.12.1781 - Paris

Mariage 7.12.1781 -

ENFANTS

PETIT, Pierre Toussaint

Naissance : 1.11.1782 - Claye Souilly

Décès : > 1816 (33 ans au moins)

PETIT, Marguerite Rosalie

Mariage : 28.3.1806 - Claye Souilly avec FLEURY, Philippe François (1767-1830)

Décès : 5.3.1849

Repost 0
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 18:08

  

NE LAISSONS PAS DISPARAITRE LA TOMBE DE
           
            
    
   Louis Honoré DOUVILLE

                         Pompier mort dans l’exercice de ses fonctions

 
Louis Honoré DOUVILLE
, fils de Louis Honoré Douville, manouvrier et de Stéphanie Legendre, ouvrière en toiles peintes.

Né le 12.8.1858 à Claye-Souilly (hameau de Souilly)
Il était orphelin à 13 ans.
Il épousa le 15.4.1882 à Claye-Souilly Pauline Louise Paquet, 
dont il aura un fils Louis Paul.
Il habitait Souilly.

  Le  dimanche 8 juin 1902, lors d’un exercice de sauvetage, il descendait du 3ème étage quand soudain la corde cassa. Il vint s’abattre sur le sol, tué sur le coup.

 A sa mort son fils unique Louis Paul n’avait  que 10 ans.

 Le 10.3.1915 Louis Paul meurt à Gravelines.

 Après le décès de son fils, sa femme surmontant son chagrin se fit attacher comme infirmière bénévole à l’hôpital n° 209 de Claye-Souilly.

 En février 1934, elle reçut la médaille d’honneur du travail avec rosette pour 50 ans de bons et loyaux services à la Brosserie Challe. 

 
Son fils unique Louis Paul Douville ne peut plus fleurir sa tombe

                            Il est mort pour la France

                Son nom figure sur le monument aux morts

 Sources : Bibliothèque Diocésaine de Meaux :Croix de Seine et Marne 15.6.1902, 17.2.1934,

 CGB : NMD 1845 à 1885

 Internet : Site mémoire des hommes.

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Pompiers de Claye-Souilly
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 21:25




Salon International de Généalogie d'Argenteuil

les 22 et 23 Novembre 2008
Salles municipales Jean Vilar et Pierre Dux

 

 

          Pour plus amples informations consultez le site de l’Union Généalogique Francilienne :

 

              http://www.idf-genealogie.org/

Repost 0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 08:53

EXTRAIT DE L'ARTICLE PARU SUR LE BLOG ADENCA


Après à la parution de l’article dans le Parisien  de Seine et Marne du 16 Octobre concernant l’implantation d’un dépôt de déchets inertes près de la future école maternelle de Fresnes sur/Marne, notre présidente a été contactée par les renseignements généraux de Meaux qui ont souhaité la rencontrer.

 

Afin de compléter le fichier Edvige elle a fourni volontairement les renseignements sur sa vie privée :

Date et lieu de naissance, nom et prénom de ses parents, date de mariage, nom de son conjoint, nationalité, religion, écoles et associations fréquentées etc…

Elle n’a pas fourni une copie de son casier judiciaire mais va peut-être le faire.

A titre d’information elle a fréquenté l’école primaire et le cours complémentaire de Claye-Souilly dans les années 50 et s’est marié à Claye-Souilly.

 

Le Grenelle de l’Environnement devait aider les associations environnementales à s’exprimer, que devons-nous pensez de cette demande des renseignements généraux ???

                          Pour plus amples informations consultez le blog :
                                                        http://adenca.over-blog.com/

Repost 0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 22:40

                                        Ancienne Eglise de Souilly

Publicateur 25.1.1907

 

Le 23.12.1907 Léopold Fostier 46 ans se promenait tranquillement avec sa dame sur la sente des communes lorsqu’il fut accosté par le garde Coquin qui lui reprocha de couper sa battue.

Foster envoya promener le garde et le traita de menteur.

Le garde dressa procès-verbal pour injures. Fostier est condamné à 25 f d’amende avec sursis.


(Les communes sont des biens situés derrière le magasin Carrefour  sur le hameau de Souilly.)

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans SOUILLY
commenter cet article
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 23:18


Petite Gazette de Dammartin et ses environs 24.7.1898

M. Pitort fils entrepreneur de charpente à Claye partit à Paris le 13.7 au matin et ne rentra que le soir à 7h1/2. A son retour il fut informé par le chauffeur de la machine à vapeur Brossier Alphonse qu’une courroie de transmission avait disparue. La machine à vapeur est placée dans un bâtiment spécial situé dans le chantier longeant la rue de Voisins, elle actionne deux volants munis chacun d’une courroie de commande.

C’est l’une de ces courroies qui a été coupée et emportée…

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Entreprises de Claye-Souilly
commenter cet article
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 23:18


                       


Les membres de l’association Au Fil de l’Ourcq

et son président, Jean-Louis Duffet,

vous invitent à la conférence :

Histoire et techniques du canal de l'Ourcq,

Les usines élévatoires de Trilbardou et de Villers-les-Rigault

par Claude Gaudin, ingénieur en chef,

chef de la circonscription de l’Ourcq touristique

salle audio-visuelle de l’usine élévatoire de Trilbardou

Mardi 14 octobre 2008 à 18 h

 

                                             Pour plus amples informations :

 

                        http://www.aufildelourcq.org/

Repost 0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 23:11



Nature Environnement 77
vous invite à une journée d’échanges et de formation le
Samedi 22 novembre 2008  à Congis-sur -Thérouanne

Au programme :

10 h à 13 h : Connaître la réglementation des dépôts de déchets inertes avec la participation de Messieurs Jackie Tonus et Jean-Louis Bergeot de la DDE.

14 h 30 à 16 h: Table ronde des associations.

Pour vous inscrire : 01 64 71 03 78 ou ne77@orange.fr
Précisez si vous souhaitez participer à la matinée et/ou  à l’après-midi




Pour plus amples informations consultez le blog :

http://nature.environnement.77.over-blog.com/

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Environnement
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 21:25

Publicateur 16.2.1929

 

Quelques flèches

 

J’ai trouvé en allant à Souilly, beaucoup de bois pour faire des flèches…parmi les décombres de la petite église ; mais j’en ai encore le cœur chaviré et mon pauvre esprit détraqué, comme disait notre curé en chaire l’autre dimanche, ne peut arriver à comprendre cette disparition.

…..

Je me reconnais le droit d’affirmer que si j’avais eu la situation pécuniaire des catholiques notoires de Claye-Souilly, je n’aurai pas hésité un seul instant à restaurer cette petite église, sans aucun style, c’est entendu, mais agréable aux yeux des vieux.

Et je suis sûr que notre maire aurait trouvé cette solution plus élégante et qui sait … peut-être aurait-il pu obtenir de son conseil municipal, très libéral, quelques milliers de francs.

Je lui demanderai quand j’aurai le plaisir de le rencontrer ; mais je ne lui dirai pas  ce que les gars de son âge me racontaient, à savoir que dans sa jeunesse il aimait cette petite église ......

Pauvre vieille église ; c’est encore un peu ; et qui est pourtant lucide, clairvoyant, non pas derrière nous, mais devant du passé qui s’en va ….

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans SOUILLY
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 11:42

                    

A l’ordre du jour du Conseil Municipal  de jeudi prochain 9 Octobre 2008.

 

                SUPPRESSION D’ATTRIBUTION DES PARTS

                            DE COMMUNES DE SOUILLY

 

Alors que depuis 1824 les habitants de Souilly pouvaient bénéficier d’attribution de terrains situés derrière le Magasin Carrefour, la commune de Claye-Souilly a décidé de mettre à l’ordre du jour du prochain conseil municipal la suppression d’attribution de ces parts sans consulter les habitants de Souilly.

 

Les habitants de Souilly sont très attachés à leurs parts de commune, lors du recensement de 2008, des septuagénaire et même octogénaire ont gravi avec difficulté les deux étages de la mairie pour se faire recenser et conserver les parts de communes.

 

La commune projetterait de rétrocéder ces terrains aux fins de promouvoir le développement de la Forêt Régionale.

 

La Région Ile de France est-elle d’accord pour accepter la rétrocession de ces terrains situés au bord d’un dépôt de déchets inertes non remis en état par l’exploitant ????

 
Rappel de l'historique



LES BIENS COMMUNAUX

 Les biens communaux représentent avant la Révolution les fonds ou revenus que possèdent en commun les habitants dans les campagnes : des bois, marais et pâturages, en général très mal entretenus.

Si le fond appartient au seigneur, il s’en réserve une partie des revenus.  

La gestion des biens communaux est dans les villages à la charge du syndic (Chef de la municipalité faisant office de maire).

 La question grave du partage des biens communaux reçoit sous la Révolution des solutions diverses et se lie intimement à l’histoire des communes elles-mêmes.

L’affranchissement  au XIe et XIIe siècle donne en général aux communes urbaines leur patrimoine en toutes propriétés et aux communes rurales un simple droit d’usage, le domaine direct restant le plus souvent au seigneur.

A toutes époques ces biens provoquent de nombreux différents entre les seigneurs et les communautés d’habitants.

 Les 15 mars et 15 mai 1790 La Constituante supprime les droits féodaux, fixe un délai de 5 ans aux communautés d’habitants pour se pourvoir afin de rentrer en possession de leurs biens communaux dont elles ont été privées.

Pour le partage des communaux plusieurs procédés sont choisis parmi lesquels :

- partage par tête et par feu (ménage), ce qui favorise les pauvres

- partage au prorata de la taille (impôt) payée, ce qui favorise les riches.

La conservation des biens communaux provient de motivations culturelles très anciennes dans le but d’affirmer son identité, de définir son territoire, les paysans et leurs descendants y sont très attachés et un certain nombre de communes en France en possède encore.

 En février 1794 la commune de Claye est autorisée par le directoire du département à partager par tête et celle de Souilly fera de même.

 LES COMMUNES DE SOUILLY

 Une délibération sur le mode de jouissance des biens communaux en vertu de la loi du 28/4/1816 est approuvée par le conseil municipal de Souilly le 15/10/1824 et  par Monsieur le Sous-Préfet le 19/5/1825.

En 1824 les biens communaux sont constitués de 60 parts de chacune 60 perches (surface totale environ 15ha), comme l’église de Souilly menace ruine les habitants s’imposent une contribution volontaire de près de 5000 F payable en 7 années consécutives et qui frappe uniquement sur les biens communaux.

 En 1846, après le rattachement de Souilly à Claye, la municipalité de Claye-Souilly projette de faire vendre l’église et le cimetière de Souilly sous prétexte que l’église a besoin de beaucoup de réparation et que celle de Claye doit suffire pour le service des deux communes, les habitants de Souilly proposent dans une lettre adressée à Monseigneur l’Evêque de Meaux  d’utiliser une nouvelle fois les ressources des biens communaux pour sauver l’église.

Ce qui fut certainement fait puisqu’elle ne fut abattue que début 1929.

 On accède aux communes de Souilly par la route derrière le magasin Carrefour.  

 Sources : - AD 77 4 op 118/3.

 - Médiathèque de Meaux :  La Question des biens communaux Maurice Lecomte, Revue Régionale Brie et Gatinais Pillet 1910.

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans SOUILLY
commenter cet article