Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 09:44

     

                                                 Photo François Gagnepain

 

                                CLAYE-SOUILLY HISTOIRE 

 LE SEIGNEUR DE GROS BOIS  : Pierre Guillaume de JASSAUD

Fils de Guillaume et Marie Neret.

Il épousa Michelle Auger, dont il eut 7 enfants.

Chevalier, Seigneur du Gué et de Vernon.

Conseiller au Parlement de Paris le 4.9.1722.

Il était propriétaire du domaine de Gros Bois en 1740, ce fut probablement lui qui y fit construire le château.

Il vendit la propriété à Laurent Dufour, négociant à Paris le 5/11/1759.

Issu d’une famille de vieille noblesse, probablement originaire d’Italie, établie en Provence depuis le XIVe siècle.

Son arrière grand père Isnard de Jassaud avait été 1er commis de M. de Gesvre et secrétaire d’Henri IV.

Son oncle avait épousé Marie Aimée Lotin, la fille du seigneur de Charny.

 

 Sources :

AN : Dictionnaire de la Noblesse 1980 par F. Aubert de la Chesnaye-Desbois Ed. Berger Levrault

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 17:16


AD 77 série E

Extrait du « Rolle des femmes et enfants qui ramasse des pierres dans les jardins du Château de Claye (quinzaine du 6 au 18.4.1789) »

Baptiste Filibert, Jean Philibert, Jean baptiste, Jean Potier, Joseph Plé, Lanuseux, Bertrab,Thiseran, Manon Sollé,Verlin, Orléans,Lamer nanette, Lamer mabille, Hanriette,Labonté Boisvin, Margueritte Charpentier.

 

 

Les femmes et les enfants étaient occupés en cette année 1789 à ramasser les pierres dans les jardins du château de  Claye, en cours d’aménagement, cette propriété appartenait à Jules François Armand de Polignac, dernier seigneur de Claye-Souilly et à son épouse Yolande Gabrielle de Polastron, gouvernante des enfants royaux qui fut accusée d’abuser de son ascendant sur la Reine et de pousser Marie-Antoinette à dilapider les biens publics.

Mais dans la nuit du 16 au 17 juillet 1789 Monsieur et Mme de Polignac durent fuirent rapidement à l’étranger et leurs biens furent mis sous séquestre.

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 19:50

« Pas de Parlement
sans Anjorrant
 »

 

 

 

 Illustre famille de parlementaires, un dicton affirmait :

«  Pas de Parlement sans Anjorrant » .

On fait remonter leur origine à Raoul, bourgeois de Paris qui vivait en 1326.

La branche établie en Ile de France a compté comme principaux représentants :

-         Etienne Anjorrant (1442-1482), Président de la cour des monnaies, avocat au Parlement de Paris, qui épousa Yolande du Refuge.

Les Seigneurs de Claye et Souilly :

-         Son fils, Louis, premier Seigneur de Claye par son mariage avec Marguerite du Drac en 1497, (marié en seconde noce en 1501 à Madeleine de Brinon)

-         Fils du précédent, Claude, conseiller au Parlement de Paris, marié à Geneviève Courtin en 1530,

-         Fils du précédent, Jean II , conseiller au Parlement, maître des requêtes, marié à Antoinette Huault,

-         Fils du précédent Claude II, trésorier de l’extraordinaire des guerres, marié à

      Marie Marguerite Feydau.

D’autres Anjorrant, seigneurs de Claye et Souilly pourraient être encore cités :

- l’un de leurs descendants, Bazile-Claude-Henri, président aux enquêtes, exilé à Bourges par lettres du roi du 8.5.1763,

- la branche issue du mariage en 1501 de Louis avec Madeleine de Brinon, de religion protestante, s’exila en Suisse.

Jean-Baptiste Anjorrant fut le dernier de la lignée Seigneur de Claye pour partie, ses biens furent vendus sur saisie le 20.8.1711 à Louis le Bas de Girangy.

 

 Le blason de la ville Claye-Souilly fut jusque vers 1990 celui des Anjorrant.

 

Sources :

Sites Internet :  - du Barreau de Paris, Geneanet : site de M. Peyrot,

- Médiathèque de Meaux : Biographie Française Barroux Prevost 1936,

- Notes de Emile Guichard parues à partir du n°19 de décembre 1950 du bulletin paroissial « Ici Claye-Souilly ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 20:31

3e.-eglise-vers-1910..jpg

 

 

CLAYE 20/9/1740 :

Mariage

Anne Madeleine LEBAS de GIRANGY

Avec Claude François François BOCQUET de COURBOUZON

 

Anne Madeleine LEBAS de GIRANGY

 

 fille des seigneurs de Claye Louis LEBAS de GIRANGY, trésorier général des gardes du corps et grenadiers à cheval (1660-1722) et Marie Catherine QUANTIN.

Ils avaient acquis une partie de la seigneurie de Claye en 1711 suite à une saisie des biens de Jean-Baptiste ANJORRANT.

 

Claude François François BOCQUET de COURBOUZON,

 Chevalier et conseiller au parlement de Besançon

 

Fils de Claude Thérèse David

 

et du Baron Claude, Antoine BOCQUET de COURBOUZON

  le 25/3/1682 à Lons-le-Saulnier, décédé à Besançon le 16/3/1762

Conseiller au Parlement de Besançon (1705), dont il devient le président.

Quatre fois entre 1723 et 1725 il fut député à la cour par son Parlement en vue de favoriser sa province. Il ne négligeait pas les intérêts des magistrats faisait tous ses efforts pour accroître son crédit et ne dédaignait pas la fortune.

C’est lui qui fut chargé du rapport présenté par le parlement de Besançon à la commission institué par d’Aguesseau en vue d’une refonte générale du code.

Fondateur de l’académie de Besançon dont il fut nommé secrétaire perpétuel.

On lui doit diverses dissertations notamment sur l’institution primitive du Parlement de Franche-Comté.

 

Sources :

Médiathèque de Meaux :

Biographie générale Firmin Didot frères tome douzième

Biographie française Roman d’Amat 1961

Cercle généalogique de la Brie :

Microfilms état civil Claye.

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 18:44

Jean du Drac, Evêque de Meaux et Seigneur de Claye.

 

Fils de Jean, président du Parlement de Paris et de Jacqueline d’Ay.

 Etait doyen de l’église de Meaux, lorsqu’il fut élu évêque en mars 1459.

Il assista au concile de Sens en 1460 et devient conservateur des privilèges de l’Université de Paris.

Ce fut lui qui fit commencer vers 1465  la tour nord de la cathédrale de Meaux et à cette occasion les chanoines parcoururent le diocèse en promenant les saintes reliques pour obtenir des offrandes de la part des fidèles. Cet évêque avait un dragon dans ses armes, on retrouve ce symbole reproduit à l’angle nord-est de la tour, au troisième pilier de la nef de la cathédrale, du côté droit, aux voûtes du palais épiscopal, ce qui fait supposer qu’il contribua à toutes ces constructions.

  Il fit construire vers 1460 un château à Claye, seigneurie qui appartenait déjà à sa famille.

 « En ladite année 1461, les rivières de Seine et Marne moult grandes tellement que, en une nuit la dicte rivière devint si grande qu’elle fit déborder la Beuvronne. En un hostel de l’évêque de Meaux en ung village nommé Cloye la rivière emporta toute la massonnerie du devant du dict hôstel où il y avait deux belles tours nouvellement basties, dedans desquelles il y avait de belles chambres bien nattées, voirées, garnies de litz, tapisseries et aultres choses que tout emporta la dicte rivière ».(la chronique scandaleuse de Jean Le Roy)

 

 

 Il mourut le 17 mai 1473 et fut inhumé dans la chapelle de Notre-dame du Chevet de la cathédrale de Meaux.

 Sources :

BDGB

-         Chronique Evêque de Meaux par Auguste Allou 1875 Ed. Cochet

-         Les évêques de Meaux de Longperier Grimoard 1876 Ed Le Blondel

Notes d’Emile Guichard parues à partir du n° 19 de décembre 1950 du bulletin paroissial « Ici Claye-Souilly ».

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 20:51

        

    Favorite de Marie-Antoinette :

Yolande  Gabrielle  de POLASTRON

                               Epouse du dernier seigneur de Claye

Fille de Jean François Gabriel, Sénéchal du Comté d’Armagnac, (guillotiné le 13.7.1794 à la barrière du Trône à  Paris) et de Jeanne Charlotte Hérault de Vaucresson.

 

 

Elle est née à Paris le 8 .8.1749 et décède le 9.12.1793 à Vienne (Autriche).

 

 

Elle épouse le 7.7.1767 à Paris Jules François Armand de Polignac-Mancini, ils auront 4 enfants :

- Aglaée Louise (1768-1803)

- Armand Jules Marie (1771-1847)

- Auguste Jules Armand (1780-1847)

- Camille Henri Melchior (1781-1855).

           

« Elle avait une de ces têtes ou Raphaël savait joindre une expression de douceur infinie. D’autres pouvaient exciter plus de surprise et plus d’admiration … on ne se lassait pas de la regarder (Souvenirs et portraits du Duc de Lévis). »

 Au cours de l’été 1775, elle devint la favorite de Marie-Antoinette.

 

 

  Elle habita le château de Claye où Marie Antoinette venait fréquemment lui rendre visite

Elle fut accusée d’abuser de son ascendant sur la Reine et de pousser Marie-Antoinette à dilapider les biens publics.

En 1780 Jules de Polignac-Mancini, son époux fut nommé premier écuyer de la Reine,

Duc Héréditaire et Directeur des Postes et Haras.

La même année l’Ambassade de Suisse est attribuée à son père et une pension à sa tante Madame d’Andlau.

En 1782, elle devint Gouvernante des Enfants de France et obtint des pensions et traitements considérables.

 Elle quitta la France précipitamment dans la nuit du 16 au 17 juillet 1789, et mourut le 9.12.1793 à Vienne (Autriche) peu après Marie-Antoinette.

Archives :

Le centre historique des archives nationales possède 5 lettres de Marie-Antoinette écrites entre 1789 et 1790 à Madame de Polignac.

 

Sources :

Bibliothèque Diocésaine de Meaux :

-         Dictionnaire Historique et Héraldique de la Noblesse Française de Mailhol

-         Biographie Universelle

-         La Baronnie de Montjay-la-Tour et l’ancien doyenné de Claye Amédée le Paire

Médiathèque de Claye-Souilly :

-         Marie Antoinette la dernière Reine, Evelyne Lever Gallimard

-         Chère Marie Antoinette, Jean Chalon

Médiathèque de Meaux :

      -     Dictionnaire biographique Damien Blanchard

Sites Internet :

-         Mairie de Noueilles

-         Geneanet ( filippiden, pdes)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by mireille lopez - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 18:50

               

Renaud ANJORRANT, Seigneur de SOUILLY

 Fils de Louis, Seigneur de Claye et Souilly, Président aux requêtes du palais et de de Brinon Madeleine.

Il est né le 25/8/1522.

 Prieur de Saint Gondon (45), il se convertit au protestantisme et épouse le 12/12/1559 à Genève, Geneviève Aubelyn de la Bruyère (1522-1592) (ex-religieuse d’une abbaye près d’Orléans, convertie au protestantisme).

Il se réfugie  à Genève en 1554 et est nommé bourgeois en 1556, membre du conseil des Deux Cents en  1570.

Il décèdera en 1572 à Genève.

 Parmi ses enfants nous citerons : - Jean, filleul de Calvin, mort en bas âge,

- Jacob, seigneur de Souilly (1566-1647), dix fois syndic de Genève.Il fut à plusieurs reprises l’agent diplomatique de Genève auprès des rois de France et d’Angleterre. Il signait : « Soully-Anjorrant ». Il s’occupait constamment des Eglises Réformées, en 1601 le premier synode provincial de l’église réformée se tint à Claye, il est probable qu’il ne fut pas étranger à la préparation de ce synode.

 Aujourd’hui encore la première compagnie d’arc de Souilly a conservé dans son blason les armes des « Anjorrant ».

Sources :

Histoire de Genève de ses origines à l'année 1691 Micheline Tripet
AN : Notices généalogiques Baron de Waelmont de Brumagne
AD77 : Les Eglises réformées de l’Ile de France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:20

Liste non exhaustive des acquéreurs des biens de l’émigré de Polignac à Claye-Souilly de l794 à 1796 :

Jean Baptiste CAVILLON, Imprimeur Toiles Peintes,

 Jean Baptiste MATHIEUX, Cultivateur,

 Pierre ST GERMAIN, Maçon,

 Adrien VARLIN, Manouvrier,

 Isidore PINOT, Cultivateur et Vigneron,

 Pierre Louis REUILLON, Aubergiste,

 Etienne FLEURY, Charpentier,

 Claude TARTIER, Bourrelier,

 Charles Pierre TARTIER,

 Jean Nicolas LABORDE, Marchand de bois,

 Françoise FERRY épouse de Denis LASSAUT,

 Marc MESSIER, Marchand de bois

 BAUDOIN, Meunier.


Source : AD77 : Q/ 1071/2, 1Q 1219, 1Q 1239,


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Seigneurs de Claye-Souilly
commenter cet article