Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 10:22

 

Monsieur Guichard, maire de Claye-Souilly, habitait la maison où il y a la croix rouge


Le Publicateur 9.8.1889

 

 Remises de médailles pour actes de courage par M. Ribierre sous-préfet à Monsieur Casset Achille et Monsieur Pintar.

 

 Remise par M. le Maire d’un drapeau a la compagnie de sapeurs-pompiers  qui lui a été offert par souscription par les habitants de Claye-Souilly.

Distribution des prix dans la salle Cholet mise gracieusement à disposition de la ville.

La cérémonie terminée M. Guichard a offert chez lui un vin d’honneur à M. le sous-préfet, aux autorités cantonales et communales, aux médaillés et aux sapeurs-pompiers.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Pompiers de Claye-Souilly
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 10:21

  

RESULTATS CERTIFICAT D’ETUDES 1950

Garçons :

 

 

Grandin Claude, Henwood Raymond, Pelletier Michel, Picou Charles, Roels Pierre, Van Vetteren Kléber.

 Filles :

 Berry Jacqueline, Bourdin Josiane, Callewaert France, Goujon Jacqueline, Laroque Suzanne, Michaux Louise, Soyer Monique.

 Source : La Marne 23/6/1950

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Ecole Claye-Souilly
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 10:38



Publicateur 10.7.1873

 

Suivant acte passé chez Me Barizet notaire à Claye-Souilly soussigné, le 16.6.1873 enregistré, une sté en nom collectif a été formé pour le commerce du bois en général et particulièrement l’exploitation de la scierie mécanique sise à Claye-Souilly entre :

1° Louis Antoine LOBBE père

2° François Eugène LOBBE Neveu

3° Louis Philippe LOBBE Fils

tous les 3 entrepreneurs de sciage demeurant à Claye-Souilly. 

La raison  et la signature seront Lobbé et Compagnie.

Le siège social est établi à Claye-Souilly, en l’usine.

La signature sociale appartiendra aux 3 associés, ils ne pourront en faire usage que pour les affaires de la sté, sous peine de nullité des engagements qu’ils auraient souscrits et de tous dommages et intérêts. Ils ne pourront créer d’effets de commerce qu’en représentation des bois achetés par la sté.

Le capital social est fixé à somme de quarante huit mille francs. Il consiste en matériel d’exploitation, bois en grume et bois débités, et est dès à présent fourni par les associés chacun pour un tiers.

La sté est contractée pour une durée de 10 années, à commencer le 18.6.1873 pour finir le 18.6.1883.

Une expédition dudit acte de sté a été déposée au greffe de la justice de paix du canton de

Claye-Souilly, le 5.7.1873 et au greffe du tribunal de commerce de Meaux, le5.7.1873.

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Entreprises de Claye-Souilly
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 10:37


Petite Gazette de Dammartin et ses environs 12.5.1889

Fête du centenaire de 1789

Grande animation dès le matin les principales rues étaient brillamment pavoisées. Une distribution de secours a été faite pour les indigents. La fanfare de la ville a fait entendre la plus grande partie des morceaux de son répertoire. Une troupe de passage a donné plusieurs représentations sur la place de la mairie. Le soir la fête a été continuée par de nombreuses illuminations et par un bal public et gratuit qui s’est prolongé jusqu’à 4h du matin

 Inutile de dire que les marchands de vin, les cafés, les aubergistes, voire même la généralité des commerçants ont été satisfaits.

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Claye-Souilly-découverte
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 10:36

   

HOSCHETELLER, Pierre François Jérôme

 voiturier

 

 

 

 

 

EVENEMENTS PERSONNELS

Naissance 1786 -

UNIONS

Famille 1 (mariage)

 CHAMPLON, Marie-Louise Véronique Toussaint (1790-)

 Domicile  rue de voisins : 1836

 

 

ENFANTS

De l'union avec CHAMPLON, Marie-Louise Véronique Toussaint

 HOSCHETELLER, Adèle

Naissance : 1813

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Jérôme

 Naissance : 1815

 Décès : < 1850 (moins de 35 ans)

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Pierre Jérome

 Naissance : 19.7.1815 - Claye Souilly

 Union : avec BONNEFOI, Cécile Eliza (1815-)

 (1 enfant)

 HOSCHETELLER, Delphine

 Naissance : 1817

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Adrien

 Naissance : 1821

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Jules

 Naissance : 1821

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Camille

 Naissance : 1823

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Louise

 Naissance : 1826

 (sans descendance connue)

 HOSCHETELLER, Aspasie

 Naissance : 24.10.1826 - Claye Souilly

 Mariage : 9.9.1847 - Claye Souilly avec GÉNIER, Constant Benoit (1823-)

 (2 enfants)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 10:36

 

 

30.11.1699 BMS Claye

Le dernier jour de novembre mil six cent quatre vingt dix neuf est venue au monde à Claye et a étté baptisée le même jour une fille naturelle de Pierre Courtier laboureur à Charmentré et de Marie de la Borde de Bojency qui a été nommé Marguerite Angélique.

Son parrain Jacques des Champs charpentier qui a signe, la marraine Margueritte Angélique Huguin qui a déclaré ne savoir signé tous les deux demeurant à Claye.

Repost 0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 18:02

    

ECOLE CLAYE-SOUILLY : RESULATS CERTIFICAT D’ETUDES

1881 : BAYETTE Lucien (1er), JULLION  Octave, PINARD  Joséphine.

 

 1882 : MUSNIER Paul Etienne.

 1883 : VILLENEUVE Georges. JOSSELIN Claire, CLOUD Maxime, VILNOY  Henri.

 1884 : BELLIEN Louise, DELACOUR Albert, BROUET Victor, JULLION Eugène.

 1885 : JOURNET Marie, LEPERE Louise, MAILLOT Louise, PELLETIER Lucien, SEBASTIEN Baptiste.

 Sources : BIP 80.83 , BIP 84.87.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Ecole Claye-Souilly
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 18:02

 

3.-rjj-boucherie-mas-mljpeg.jpg

 

POUYER Emile, Tranquille

   

Il est né le 31.10.1839 à St Wandreville Rançon (Seine Maritime)

Fils de POUYER, Tranquille Augustin, marchand  et de LEMONNIER Prudence.

Il vit à Caudebec (Seine  Maritime) avec sa mère jusqu’en 1867.

 

Après le décès de  Joachim FESNEAU pharmacien à Claye-Souilly en 1867, il  épouse le 22.2.1868  à Claye Souilly   la plus âgée de  ses deux filles, Clémentine FESNEAU, de 19 ans son aînée, et reprend la pharmacie.

 

La  famille est très unie, Emile vivra avec son épouse, sa belle-sœur Mathilde (née en 1822) et la tante de celles-ci Emerantienne FESNEAU (née en 1808).

C’est cette même famille FESNEAU qui  en 1858, lors du décès par noyade de Gilbert, le fils cadet, déposa plainte contre le Docteur Dufraigne, maire de Claye-Souilly , pour refus de porter secours à asphyxié, plainte classée sans suite.

 

Emile POUYER entretiendra de bon rapport avec le nouveau médecin de Claye-Souilly

François Marie SETA, il  sera même témoin à son mariage à Gressy le 13.5.1871.

 

Il décèdera le 15.11.1901 à Claye-Souilly, deux ans avant son épouse.

 

Sources :

AD 77 : recensements , microfilms état civil Claye-Souilly et Gressy, série M justice de paix.

 

Généalogie familles Fesneau  et Pouyer

 

 

FESNEAU, Joachim Joseph

pharmacien

Naissance : 1797

Décès : 12.1.1867 (70 ans) - Claye Souilly (77)

 

 

PETITBEAU, Angélique Mélanie

 

Décès : 19.8.1845 - Paris (75)

 

VIE DU COUPLE

Mariage

ENFANTS

FESNEAU, Clémentine Marguerite Adélaïde Angélique

Naissance : 1.1.1821 - Buzançais (36)

Mariage : 22.2.1868 - Claye Souilly (77) avec POUYER, Emile Tranquille (1839-1901)

Décès : 22.12.1903 (82 ans)

FESNEAU, Mathilde

Naissance : 1822 - Buzançais (36)

FESNEAU, Gilbert Joachim

Naissance : 5.5.1826 - Buzançais (36)

Décès : 4.6.1858 (32 ans) - Claye Souilly (77)

 

 

POUYER, Emile Tranquille

PHARMACIEN

Naissance : 31.10.1839 - St Wandreville Rançon (76)

Décès : 15.11.1901 (62 ans)

Fils de POUYER, Tranquille Augustin (-1852)

et de LEMONNIER, Prudence (-> 1868)

 

FESNEAU, Clémentine Marguerite Adélaïde Angélique

Naissance : 1.1.1821 - Buzançais (36)

Décès : 22.12.1903 (82 ans)

Fille de FESNEAU, Joachim Joseph (1797-1867)

et de PETITBEAU, Angélique Mélanie (-1845)

 

VIE DU COUPLE

Type d'union : mariage

Âges à l'union : Elle a 47 ans - Il a 28 ans

Mariage

22.2.1868 - Claye Souilly (77)

 

  

Croix de Seine et Marne 1.9.1892

 

Un épouvantable accident vient de mettre en émoi la ville de Claye. La   bonne  de M. Pouyer

Pharmacien, Jeanne Bellec, commis l’imprudence de s’assoupir sur une table où était posée une lampe à essence. En faisant un mouvement la bonne renversa la lampe qui mit le feu au parquet et à ses vêtements. La douleur la réveilla et elle descendit au rez de chaussée. M. Pouyer jeta sur elle plusieurs seaux d’eau, un docteur vint panser les brûlures mais elles étaient trop graves et Jeanne Bellec succomba le lendemain.

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Biographies
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 18:01

                  

                                                              ANYTA

 

 Créé dans les années 60 par Louis Canziani, compositeur de musique, domicilié à Claye-Souilly, rue du Maréchal Joffre,  cet orchestre était composé de tous les membres de sa famille : sa fille « Anyta » à l’accordéon, sa femme Pauline dit  « Paula » à la guitare, son fils Jean-Louis dit « Jean-Lou » à la guitare également, sa fille « Louisa » chantait, puis Patricia et Monique à l’accompagnement, d’un animateur Michel Jeanne et d’un batteur.

Cet orchestre animait les bals de la région, soit l’été dans les petites communes sous un chapiteau ou l’hiver dans les salles des fêtes, les samedi soir et dimanche après-midi :

En Seine et Marne à : Chambry, Chauconin, Croissy-Beaubourg, Claye-Souilly, Crécy-la Chapelle, Ilsles-les-Meldeuses,  Meaux, Messy, Mitry-Mory, Montjay-la-Tour, Monthyon, Mortcerf, Mouroux, Oissery, Le Pin, Penchard, Quincy-Voisins, Roissy-en-France, St Pathus, St Soupplets, Vaires sur/Marne, Villenoy, Villeroy etc…

Dans l’Oise à : Baron, Nanteuil-le-Haudoin, Rouvres-en-Multien, Silly-le-Long etc…

Tous les samedis l’orchestre faisait salle comble, ses fans le suivaient chaque semaine de village en village.

  

                                          LOUISA               

                                                             Collection  Jean Claude et Bernadette Sanchez

 

Malheureusement le 4 février 1968, après le bal de la Croix Rouge de Quincy-Voisins, la famille rentrait à Esternay dans la Marne où les Canziani  possédaient  une maison, lorsqu’à la sortie de la Chapelle sous Crécy, près du « Souterrain », Louis Canziani perdit le contrôle de son véhicule break « ID 19 » qui alla s’écraser sur un pylône électrique.

 Bien que les habitants d’une maison voisine de l’accident prévinrent de suite les secours, les pompiers retirèrent les corps sans vie de Pauline Canziani née Lizzul, 42 ans et de sa fille Louisa 18 ans. Les autres occupants du véhicule : Louis Canziani et ses enfants, Anyta, Jean-Louis, Patricia 14 ans et Monique 13 ans ainsi que Michel Jeanne grièvement blessés furent acheminés vers le centre hospitalier de Meaux.

 Madame Pauline Canziani et sa fille Louisa furent inhumées dans le cimetière de Claye-Souilly.

 

 

 

 

C’est Albert Huard  qui remplaça  le samedi suivant l’orcheste « Anyta » au bal de l’Amicale du personnel du Centre hospitalier de Meaux.

L’orchestre continua encore quelques années et disparu.

                                Anyta Canziani (1ère rangée, 4ème en partant de la droite)

                                             Ecole des filles de Claye-Souilly (année 1957 CM2

 

 Sources :

 Médiathèque de Meaux : La Marne 02.1968.

 Souvenirs de fidèles de l’orchestre « Anyta ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Claye-Souilly-découverte
commenter cet article
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 18:57


Claye-Souilly le 26/8/1915 lettre de militaire

Aujourd’hui nous avons eu la remise du drapeau, nous sommes partis à 4h15 et sommes rentrés à 8h ½, nous avons repos le reste de la journée, le Général a été bien content de nous, nous avons défilé très bien, il a levé toutes les punitions, je suis bien content de me reposer  car hier j’étais comme les copains j’en avais assez. Je ne connais pas grand-chose de nouveau, je suis toujours en bonne santé, j’espère que cette carte te trouveras de même. Bonjour à ton père et à ta mère.

Ton Louis……

Repost 0