Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 10:17

                                                      Collection Daniel Bourry

Publicateur 3.5.1874

Le 29. 4 Le conseil des jeunes conscrits de la classe 1873 a fonctionné à Claye.

Après la séance M. Le Préfet a remis plusieurs médailles aux pompiers.

Une a été décernée à M. Potin  (Idefonse) sous-lieutenant de la Cie de Claye et une autre au jeune Lobbé qui par sa présence d’esprit a sauvé l’an dernier deux personnes en grand danger de se noyer dans le canal de l’Ourcq. La fanfare du Pin précédant le défilé a fait entendre plusieurs morceaux dignes d’être applaudis.

Vers 6 h du soir la générale rassemblait encore la subdivision des pompiers. Un incendie était signalé.

Vérification faite, il fut reconnu qu’en effet le feu se propageait dans les bois de Mme Hédouin. Quelque fumeur imprudent paraît en être la cause. Les dégâts sont insignifiants, du reste le foyer a été circonscrit en un instant.

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Pompiers de Claye-Souilly
commenter cet article
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 10:17


Croix s et m 10.5.1908

Le succès d’un démocrate chrétien.

Nous trouvons parmi les élus, en tête des élus de dimanche dernier, à Claye, le nom de M. Guichard, qui a prouvé que d’être chrétien et de ne pas s’en cacher cela ne fait point de tort pourvu que l’on soit un vrai chrétien, épris de justice pour tous, partisan du vrai progrès social, désintéressé et dévoué à la cause des travailleurs et des enfants.

C’est ce qu’est M. Guichard et c’est ce qui lui a valu le beau succès dont il a lieu d’être fier.

Nous lui souhaitons partout des imitateurs mais qui commencent par imiter son courageux et persévérant dévouement et qui aient aussi son esprit large et sa grande affabilité.

Repost 0
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 14:40

                           

VIEUJOT, Thimothée Adolphe

 Boulanger rue Jean Jaurès Claye-Souilly

 

 

 

 

PARENTS

VIEUJOT, Henri Étienne  rentier  Naissance : 1821

 CARON, Marie Victoire Désirée  Décès : < 1885

EVENEMENTS PERSONNELS

Naissance 1842 - Monthyon

 Décès 6.6.1885 - Claye Souilly - 43 ans 

UNION

MARTIN, Clémence - Naissance : 1845 - Claye Souilly

ENFANTS

  - VIEUJOT, Louise

 Naissance : 1873

 (sans descendance connue) 

  - VIEUJOT, Henri

 Naissance : 1874

(sans descendance connue) 

 - VIEUJOT, Eugène

Naissance : 1875

(sans descendance connue)

 

 

Repost 0
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 14:39

 
AD 77 Série M

Le Maire de Claye-Souilly

Vu la loi du 28 septembre et 6 octobre 1794 et celle du 18 juillet 1837

Vu l’avis émis par le conseil municipal de cette commune le dix octobre courant.

Les principaux propriétaires de vignes entendus.

Art 1 Les vendanges pour toutes les vignes non closes commenceront le vingt octobre présent mois.

Art 2 Le grapillage ne sera permis que le 3 novembre prochain

Art3 Les gardes champêtres demeureront chargés du présent arrêté.

A Claye-Souilly le dix octobre 1847

Pour le maire absent, adjoint

Repost 0
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 14:23

 JEAN FRAN9OIS lARANGOT
Jean-François LARANGOT

                                                 (collection Jean-François KROGMANN)

Fils de Jean (1744-1829) et de Victoire Gabrielle Leclerc (1759-1815),

Il est né le 30/4/1790 à Mareuil le Port (51),

il épouse le 9/1/1819 à Levignen (60)Adèle Adélaïde Labbé, ils auront trois enfants :

   -         Achille né en 1821,

   -         Jean Gustave né en 1825,

   -         Louise Julie née en 1831. 

Il sera maire de Claye-Souilly du 24/5/1853 à juillet 1854.

Il habitera la « Maison du Parc » (ancienne mairie) de 1853 à sa mort le 27/12/1863, ses héritiers  vendront la propriété à Monsieur et Madame Constant Leduc en 1864.

Les Larangot descendants d’une famille de laboureurs receveurs du Tardenois, sont apparus pour la première fois comme maître de poste par un mariage en 1740 avec la fille du maître de poste de Paroy-Crézancy  Marie-Anne Sarrazin.

  Le 25 Mars 1835 Jean-François René qui tient le relais de Port-à-Binson (commune de Mareuil-le-Port, près d’Epernay 51) depuis 1829 comme avant lui  son père et son grand-père, décide de le vendre à Auguste Piot pour acheter celui de Claye-Souilly et  étendre ses travaux agricoles, il exploitera  le relais de poste de Claye-Souilly de 1837 à 1856 (l’ouverture de la voie ferrée Paris-Strasbourg donnera un coup de grâce à cette activité).

  Son frère Xavier, maître-poste d’Epernay  à partir de 1834, sera maire de Mareuil-le-Port de 1813 à 1840, conseiller d’arrondissement, sous-préfet de 1830 à 1840.

En 1840 de Claye-Souilly à Châlons-sur-Marne, les relais de poste sont tenus par les Larangot ou familles alliées.

 

Sources :
CG Brie : -     De Laboureur en maître de poste entre Ourcq et Marne Les Vignon ,André Vignon, Editions Christian
                -         BMS Claye-Souilly 1845-1885,
AD : 4 op 118/5.


Je tiens à remercier Jean-François KROGMANN pour sa collaboration.

Repost 0
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 14:23

Publicateur 16.2.1929

 

Quelques flèches

 

J’ai trouvé en allant à Souilly, beaucoup de bois pour faire des flèches…parmi les décombres de la petite église ; mais j’en ai encore le cœur chaviré et mon pauvre esprit détraqué, comme disait notre curé en chaire l’autre dimanche, ne peut arriver à comprendre cette disparition.

…..

Je me reconnais le droit d’affirmer que si j’avais eu la situation pécuniaire des catholiques notoires de Claye-Souilly, je n’aurai pas hésité un seul instant à restaurer cette petite église, sans aucun style, c’est entendu, mais agréable aux yeux des vieux.

Et je suis sûr que notre maire aurait trouvé cette solution plus élégante et qui sait … peut-être aurait-il pu obtenir de son conseil municipal, très libéral, quelques milliers de francs.

Je lui demanderai quand j’aurai le plaisir de le rencontrer ; mais je ne lui dirai pas  ce que les gars de son âge me racontaient, à savoir que dans sa jeunesse il aimait cette petite église ......

Pauvre vieille église ; c’est encore un peu ; et qui est pourtant lucide, clairvoyant, non pas derrière nous, mais devant du passé qui s’en va ….

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans SOUILLY
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 14:21

1b.-ec-garcons-vers-1920-jpeg.jpg

Petite Gazette de Dammartin et ses environs 23.6.1901

Certificat d’études  canton de Claye
Examen du Vendredi 14 juin 1901

 

Garçons


DUVAL Lucien                       11 ans              Isles les Villenoy

MENEUX Georges                 12 ans ½          Villeparisis

COOL Abel                            11 ans ½          Isles les Villenoy

CAMION Désiré                    11 ans ½          Villevaudé

LANTENOIS Gustave            11 ans ½          Villevaudé

BOURDIER Marcel                11 ans ½           Fresnes

BRETEAU Charles                  12 ans              Claye

JUNOD Marcel                       11 ans ½          Mitry

MALINGRE Honoré               11 ans              Trilbardou

ROLAND Clément                  11 ans ½          Annet

NOEL Octave                         13ans1/2          Précy

HEBERT Raymond                 11 ans ½          Iverny

CHEVALIER Georges            13 ans              Villeparisis

LEVAUX Emile                       13 ans              Fresnes

FONTAYNE Félix                  12 ans ½          Villeparisis

LEFEVRE Léon                      11 ans1/2         Charny

DUMAS Fernand                    11 ans ½          Mitry

GOHIER René                        12 ans              Mitry

POTTIER Maurice                  13 ans1/2         Villevaudé

DONASSIER Eugène             12 ans1/2         Annet

DUHAUT Désiré                     12 ans              Villevaudé

BAYART Raphaël                   12 ans ½          Mitry

DUBRAY Charles                   13 ans ½          Annet

LEBEURRE Alphonse             11 ans1/2         Précy

DELAHAYE Louis                  11 ans1/2         Annet

BOUCHET Charles                 13 ans              Charny

GRITHER Adolphe                 12 ans              Annet

DEVAUX Paul                        12 ans              Mitry

 

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Canton de Claye-Souilly
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 10:52

ANNET SUR MARNE CHATEAU DE SANNOIS 6525

 Château de Sannois Annet sur Marne(77)                  photo Daniel Bernal

 

 

Né 8/11/1813 au Château de la Ronce à Caumont (27)

Fils de Jacques Louis Félicité de Colombel, Maire de Caumont (27)

et d’Adélaïde de Courcy(1798-1813) qui décède 6 jours après sa naissance.

 

Il épouse le 27/4/1847 à Meaux Armande, Clothilde Vieillot (1827-1913)

fille de Guillaume, Marin, Maurice Vieillot, Président du Tribunal Civil de Meaux  et de la Sté d’Agriculture.

et d’Armande Martine Victoire Lhoste de Moras, dont le père fut Procureur Impérial et Président du Tribunal Civil de Meaux.

 

Ils auront deux filles née à Meaux(77)

-     Charlotte, Henriette, Marie en 1852

-     Louise, Marie, Marguerite en 1859.

 

Propriétaire du château de Sannois à Annet sur Marne.

 Conseiller d’arrondissement du canton de Claye-Souilly de 1865 à 1880.

Il fonde une société de secours mutuel à Annet sur marne.

 Agronome et écrivain, il communique d’intéressants mémoires à la Sté d’archéologie et d’agriculture de Seine et Marne.

 

Il décède le 18.12.1899 en son domicile du Château de Sannois à Annet sur Marne (77)

 

Sources :

Médiathèque de Meaux : Almanach de seine et marne 1900

Base Léonore.

AD 77 : BMS Meaux

AD 27 : BMS  Caumont.

 

Pour aller plus loin :

http://jumieges.free.fr/deshayes.html

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans ANNET SUR MARNE
commenter cet article
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 10:51


Le dix huit novembre de l’an 1698 est décédée dans la maison de notre dame de charité de Claye et a été inhumée le même jour dans le cimetière dudit Claye par moy prieur curé dudit lieu soussigné Marguerite Oufroy aagée de six ans fille de Oufroy bourgeois de Paris et de … sa femme ladite fille en pension dans ladite maison  en présence de Marie Ferré supérieure, de demoiselle Trie et de demoiselle de Beaume filles de ladite maison qui ont signé.

                                                                                  

 

                                                                                   Hacquebec

                    
                   Source : BMS Claye-Souilly Cercle Généalogique de la Brie

Repost 0
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 10:50

FEU CHEZ LE BOULANGER

 

                   

Le Publicateur 11.8.1889

Le 5 août, les gendarmes de la brigade de Claye entendirent des cris au feu ! Ils se dirigèrent vers l’endroit d’où partaient ses cris et virent qu’un commencement d’incendie venait de se déclarer dans le fournil du sieur Bahuchet, boulanger, demeurant Gde rue à Claye. Après s’être assuré que personne n’était en danger, ils ont fait descendre par une fenêtre, à l’aide d’une échelle, les effets et quelques meubles des chambres qui se trouvaient au-dessus du foyer de l’incendie, afin de sauver le mobilier et empêcher le sinistre de se propager.

Le feu avait pris naissance dans un tas de bois que le sieur         Bahuchet avait précédemment retiré du four pour le faire sécher, et vers minuit, sa femme l’ayant réveiller pour faire son pain, a entendu un bruit dans le fournil. Bahuchet ayant écouté remarqua une odeur de fumée qui passait par les fissures de la porte. Il appela aussitôt au secours. C’est le sieur Zenato qui sortait d’une maison voisine qui courut chercher une échelle et l’apposa contre le mur. La pompe de la Cie Gle des Omnibus arriva et attaqua ce commencement d’incendie. Il en fut de même de la compagnie des sapeurs-pompiers et de la population.

Tout le monde rivalisa d’ardeur pour se rendre maître du feu.

 La perte consiste en un pétrin, 8 sacs de farine, plusieurs ustensiles de ménage et un bâtiment le tout estimé à 6 642 F. (sic)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mireille Lopez - dans Pompiers de Claye-Souilly
commenter cet article