Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 21:12

 

 

3b.-beuvronne-bords2.jpg

La Beuvronne Claye-Souilly  ( le canal d'annet devait emprunter la Beuvronne)

 

 

 

Le Publicateur 9.2/1912

 

 

Le Canal d’Annet

Sous la rubrique : « Notre outillage économique », M. Louis Peuch, ancien ministre des travaux publics, dans le « dimanche financier »du Matin, constate que si la politique de conquête ne passionne plus les Etats la lutte se poursuit entre eux aussi âpre, aussi ardente pour la prépondérance économique.

A cet effet l’ancien ministre, concurremment avec la réfection de nos ports, réclame l’exécution, dans le plus bref délai de travaux destinés à faciliter notre commerce.

Parmi les travaux urgents, le ministre fait figurer le canal de dérivation d’Annet et s’exprime ainsi à ce sujet :

« … Ce sont ensuite des voies de jonction entre les voies navigables des divers bassins : le canal des Moulins à Sancoins ; le canal de dérivation d’Annet à la Briche avec embranchement vers Conflans Sainte Honorine et la Briche et jonction au canal de l’Ourcq.

« Ce canal qui constituerait tout d’abord une œuvre essentielle de défense de Paris et de sa banlieue contre les inondations, nous donnerait, en reliant directement l’Oise, la Seine, la Marne et le canal de l’Ourcq, une voie de transit de premier ordre entre le Nord-Est de la France et la région de la Basse Seine. Il faciliterait aux portes mêmes de Paris, l’établissement des grands ports devenus nécessaires… »

Partager cet article

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Canaux et rivières
commenter cet article

commentaires