Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 20:27

flers.jpgCamille Flers


L'atteinte aux Paysages on en parlait déjà en 1901 
 le sujet est toujours d'actualité



Médiathèque de Meaux :
Petite Gazette de Dammartin et ses environs
21.7.1901


La Protection des Paysages

 

Il s’est fondé tout récemment, sur l’initiative du poëte Jean Labor, une société pour la protection des paysages de France.

Cette société qui a tenu lundi dernier sa première séance, sous la présidence de M. André Theuriet, de l’Académie française, a surtout pour but de répandre et de développer la notion que toute beauté naturelle, d’ensemble ou de détail peut faire l’objet d’utilité publique aussi nécessaire à l’honneur et à la richesse d’un pays qu’à son agrément.

Elle devra s’efforcer d’empêcher que les beautés naturelles ne soient dégradées ou détruites par des spéculations, des industries, des constructions, des travaux publics, conçus, installés ou exécutés sans aucun souci de l’art décoratif de la région et des intérêts matériels mêmes qui sont attachés à son aspect. Son devoir sera de dénoncer à l’opinion tout acte de vandalisme devant avoir pour résultat de détruire ou même de dégrader les endroits qui présentent un intérêt quelconque au point de vue artistique.

Nous souhaitons que la Société de protection des paysages de France, fondée sous d’heureux auspices, ait assez d’influence pour engager l’administration des Ponts et Chaussées à ne pas détruire sur nos routes nationales et départementales, ces magnifiques avenues d’arbres, qui, en faisant l’admiration des touristes (piétons et cyclistes) avaient aussi l’immense avantage de les garantir, dans une large mesure, de l’intensité des rayons solaires, qui n’ont pour eux, rien de bienfaisant en cette saison d’excessive chaleur.

De même que les habitants de Fontainebleau déplorent la destruction de plusieurs de leurs belles collines rocheuses, livrées sans contrôle à des carriers qui ont réduit en pavés les sites les plus pittoresques de la forêt, on pourra signaler à la sollicitude de la nouvelle Société, les remarquables coteaux du bois de Perthe, trop peu connus des amateurs des sites sauvages et aussi déjà bien mutilés par l’exploitation de leurs immenses blocs de grès, aux formes les plus fantastiques.

Une section de cette société sera un bienfait pour notre région, qui gagnerait beaucoup à voir se développer davantage le goût et le sentiment de l’esthétique.

image-2_6597.jpg

Destruction de nos paysages :
Annet sur Marne 2009
décharge de gravats de bâtiment

Partager cet article

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans Environnement
commenter cet article

commentaires