Du nouveau sur l'orchestre Anyta

Publié le par Mireille LOPEZ

Du nouveau sur l'orchestre Anyta
 
Depuis des années plus de nouvelles mais grâce à ce site nous les avons retrouvés!!
Patricia, Monique ( Minouche ) Jean-Lou et quelques membres de l'orchestre.

J'ai une grande joie à vous faire partager... nous allons bientôt revoir Patricia soeur d'Anyta qui exerce toujours en tant que Chanteuse et Accordéoniste et qui nous fera revivre cette belle
époque à travers le répertoire de sa soeur Anyta.
 
Message de Monique Canziani 

Nous sommes en train d'organiser un rassemblement sous la forme de Bal Dansant de tous ceux qui ont suivi l'orchestre Anyta/Patricia pour le 13 Février 2010 à la Salle de Monthyon.
 
La salle de Monthyon peut recevoir 300 personnes:
n'attendez plus pour vos réservations
( 10€ )
Pour tous renseignements et réservations:   01 60 23 74 25
 
   J'attends de vos nouvelles à bientôt et merci.

              Monique Canziani
 

                  

                                                              ANYTA

 

 Créé dans les années 60 par Louis Canziani, compositeur de musique, domicilié à Claye-Souilly, rue du Maréchal Joffre,  cet orchestre était composé de tous les membres de sa famille : sa fille « Anyta » à l’accordéon, sa femme Pauline dit  « Paula » à la guitare, son fils Jean-Louis dit « Jean-Lou » à la guitare également, sa fille « Louisa » chantait, puis Patricia et Monique à l’accompagnement, d’un animateur Michel Jeanne et d’un batteur.

Cet orchestre animait les bals de la région, soit l’été dans les petites communes sous un chapiteau ou l’hiver dans les salles des fêtes, les samedi soir et dimanche après-midi :

En Seine et Marne à : Chambry, Chauconin, Croissy-Beaubourg, Claye-Souilly, Crécy-la Chapelle, Ilsles-les-Meldeuses,  Meaux, Messy, Mitry-Mory, Montjay-la-Tour, Monthyon, Mortcerf, Mouroux, Oissery, Le Pin, Penchard, Quincy-Voisins, Roissy-en-France, St Pathus, St Soupplets, Vaires sur/Marne, Villenoy, Villeroy etc…

Dans l’Oise à : Baron, Nanteuil-le-Haudoin, Rouvres-en-Multien, Silly-le-Long etc…

Tous les samedis l’orchestre faisait salle comble, ses fans le suivaient chaque semaine de village en village.

  

                                          LOUISA               

                                                             Collection  Jean Claude et Bernadette Sanchez

 

Malheureusement le 4 février 1968, après le bal de la Croix Rouge de Quincy-Voisins, la famille rentrait à Esternay dans la Marne où les Canziani  possédaient  une maison, lorsqu’à la sortie de la Chapelle sous Crécy, près du « Souterrain », Louis Canziani perdit le contrôle de son véhicule break « ID 19 » qui alla s’écraser sur un pylône électrique.

 Bien que les habitants d’une maison voisine de l’accident prévinrent de suite les secours, les pompiers retirèrent les corps sans vie de Pauline Canziani née Lizzul, 42 ans et de sa fille Louisa 18 ans. Les autres occupants du véhicule : Louis Canziani et ses enfants, Anyta, Jean-Louis, Patricia 14 ans et Monique 13 ans ainsi que Michel Jeanne grièvement blessés furent acheminés vers le centre hospitalier de Meaux.

 Madame Pauline Canziani et sa fille Louisa furent inhumées dans le cimetière de Claye-Souilly.

 

 

  C’est Albert Huard  qui remplaça  le samedi suivant l’orcheste « Anyta » au bal de l’Amicale du personnel du Centre hospitalier de Meaux.

L’orchestre continua encore quelques années et disparu.

                                Anyta Canziani (1ère rangée, 4ème en partant de la droite)

                                             Ecole des filles de Claye-Souilly (année 1957 CM2

 

 Sources :

 Médiathèque de Meaux : La Marne 02.1968.

 Souvenirs de fidèles de l’orchestre « Anyta ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Je fus le chanteur animateur dans l'orchestre Anyta et ce fut un grand désespoir après la disparution de Louisa que j'aimai à la folie.<br />
Répondre
D
<br /> Que de souvenirs avec le Bal Anyta toute notre jeunesse à Ozoir la Ferrière... chaque semaine notre petit groupe suivait cet orchestre , l'accident à été une grande émotion pour tout le monde.<br /> <br /> <br /> Merci de faire revivre un instant ceux que nous n'avons pas oublié.<br />
Répondre
L
<br /> Mon père, Norbert Lecomte ,s'occupait du comité des fêtes de Claye. Je me souviens avec émotion  de bals populaires et des 45 tours que j'écoutais à l'époque.<br /> Je vous remercie des infos nque je suis assidûmment sur votre site depuis Aubagne(13).<br /> <br /> <br />
Répondre