Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 10:13

Témoignage de Daniel

Pour compléter les excellents articles sur le 276 d’Infanterie, voici quelques compléments :

 

Ce Régiment de réserve s’est trouvé vite en 1ere ligne et a été incorporé pour la retraite d’août et septembre 1914 à l’armée Maunoury, VI armée qui couvrait le flanc droit de l’armée allemande.

Cette armée protégeait la place forte de  Paris et pour «la motivation » l’Etat Major a choisi des régiments constitués de ce qu’on appellerait aujourd’hui des Franciliens, hier de Briards et Parisiens.

Le 276 RI est le premier régiment à entrer en contact avec l’ennemi le 5 septembre 1914 et à ouvrir les hostilités de la première bataille de la Marne.

 Ensuite il a eu le parcours que l’on sait et comme l’a magnifiquement résumé M.Otrage, et on retrouve parmi les morts pour la France, dans l’article du site les endroits où sont tombés les habitants de Claye, qui  sont  autant de  lieux de  féroces  combats  dans  lesquels  a  été engagé le 276 RI.

Pour ces morts pour la France, on peut consulter les fiches officielles des décès sur les documents militaires ici :

 http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/

Claye a, pendant la bataille de la Marne été le siège de l’Etat Major de la VIème armée et c’est de là que le Général Maunoury a félicité ses troupes :

 « La 6ème armée vient de soutenir pendant cinq jours entiers, sans interruption ni accalmie, la lutte contre un adversaire nombreux et dont le succès avait jusqu'à présent exalté le moral. La lutte a été dure, les pertes par le feu, les fatigues dues à la privation de sommeil et parfois de nourriture, ont dépassé tout ce que l'on pouvait imaginer ; Vous avez tout enduré avec une vaillance, une fermeté et une endurance que les mots sont impuissants à glorifier comme elles le méritent. Camarades, le général en chef nous a demandés au nom de la Patrie, de faire plus que notre devoir : vous avez répondu à son appel au-delà même de ce qui paraissait possible. Grâce à vous la victoire est venue couronner nos drapeaux. Maintenant que vous en connaissez les glorieuses satisfactions, vous ne la laisserez plus échapper.
Quant à moi, si j'ai fait quelque bien, j'en ai été récompensé par le plus grand honneur qui m’ait été décerné dans une longue carrière : celui de commander des hommes tels que vous.
C'est avec une vive émotion que je vous remercie de ce que vous avez fait, car je vous dois ce vers quoi étaient tendus depuis quarante quatre ans tous mes efforts et toutes mes énergies : la revanche de 1870.
Merci à vous et à tous les combattants de la 6ème armée
!"
Claye (Seine et Marne) 10 septembre 1914
Général Maunoury

Sur les cartes on voit que Claye a été la base arrière idéale sur la route de Meaux et très proche des combats. On a dû y entendre le canon, pendant que les enfants du pays se battaient à quelques kilomètres de là !

 Carte de la retraite :

 

 

 

 Carte de la bataille de la Marne où était engagé le 276 RI

 

 

 

 

Claye comme toutes les communes en arrière du front ravitaillait les régiments et les bois le long du canal de l’Ourcq,  de la Beuvronne ont servi à approvisionner en bois les premières lignes en particulier pour la construction des tranchées.

La gare de Mitry-Claye a d’ailleurs été agrandie pour être une base importante sur la ligne qui menait à Soissons où les armées sont restées jusqu’en 1918 !

 

 

 Et la gare servait au rapatriement des troupes au repos qui se répartissaient dans les communes alentours, mais aussi des blessés et on y descendait des cadavres de ceux qui n’avaient pas survécus à leurs blessures au cours du transport.

 

 

 Sources :

Mon lieutenant Charles Péguy de Victor Boudon

Documents de l’AROEHM de Mitry et documents de Giselle Savin

 Cartes publiées avec l’aimable autorisation des Ed Albin Michel

 

 

              Pour plus amples informations, consultez le site de Daniel :

 

 

                                       http://padage.free.fr

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires