Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 08:38

     

Témoignage d’Yvonne

 

 

Mon grand père Eustate Patron, né à Monthyon était venu s’établir à Claye-Souilly, un peu avant 1883, il avait créer une entreprise de maçonnerie et monuments funéraires (il procédait également aux inhumation et exhumation).

Si vous vous rendez au cimetière de Claye, vous trouverez encore quelques tombes et monuments de sa réalisation et notamment la chapelle des familles Bénard, Duval.

Il habitait dans la grande maison, en haut à gauche de la rue de Charny, tout près du cimetière.

Vers 1883, il acheta à Monsieur Jouan, marchand de vins en gros, la maison collée à l’église

où il installa son siège social.

Dès qu’ils furent en âge, ses deux fils  Félix Eustate, né en 1878 à Monthyon et Henri (mon père), né en 1883 à Claye-Souilly, vinrent lui prêter main forte.

En 1914, il leur céda l’entreprise.

A la suite de la disparition prématurée de mon oncle Félix Eustate, mort pour la France le 25/10/1918, à la suite d’une maladie contractée au front, mon père Henri prit seul la direction de l’entreprise.

Il travaillait avec 6 ouvriers :

-         cinq maçons Paul et Edmond Beunas, Leconte, Roser et son neveu Félix,

-         un « galichou » (manœuvre) Ranvier.

 

 

 

Son entreprise avait construit un certain nombre de maisons à Claye-Souilly, notamment pour la famille Briot la belle maison en meulière dénommée « Paysage », aujourd’hui disparue, rue du 8 Mai 1945, habitée ensuite par Mr et Mme Lang, celle de Monsieur Allouis, avenue Pasteur et l’agrandissement de la propriété du Docteur Eschalier, rue de Charny.

Suite à une attaque en 1934 mon père fut privé de l’usage de ses jambes, l’entreprise continua encore quelques années son activité et disparue vers 1936.

               

                                               Chapelle Bénard Duval

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires