Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 18:30

         

HISTOIRE CLAYE-SOUILLY : DISSENSION AU CONSEIL MUNICIPAL

 Le Publicateur 31.5.1885

La séance publique du conseil municipal de Claye qui a eu lieu dimanche dernier a été marquée par un incident regrettable en plus haut degré. Des paroles injurieuses ont été échangées entre plusieurs membres qui  se sont traités de lâches, d’ânes, de mouchard, de jésuites et autres qualificatifs du même genre.

 Cette séance qui avait pour but de nommer le remplaçant de M. Marchat démissionnaire n’a pas abouti. M. Guichard, 1er conseiller, élu maire par 13 voix alors que dans une réunion préparatoire il avait été élu à l’unanimité n’a pas voulu accepter et a donné de suite sa démission de conseiller.

Il se propose lors d’une réunion publique dans la salle de M. Bariller de s’expliquer.

Le Publicateur 4.6.1885

Samedi soir un public nombreux assistait à la réunion provoquée par M. Guichard.

Il a précisé qu’ayant été élu à l’unanimité dans la réunion officieuse pour prendre la succession de M. Marchat il avait considéré lors du vote définitif le dépôt de bulletins nuls comme une protestation, il n’a pas compris ce qui avait amené ce changement subit et préférant se retirer plutôt que de s’opposer continuellement à l’opposition que son prédécesseur avait été obligé de subir.

Les électeurs l’on approuvé et lui ont donné un vote de confiance.

M. Pelletier a pris la parole, a indiqué que s’il y avait eu divergences avec M. Marchat par certains membres, ce n’était pas une opposition systématique puisqu’il résultait que les votes avaient été souvent unanimes aux propositions de M. Marchat.

 Afin de sortir de l’impasse M. Nautier a proposé que le conseil municipal démissionne.M. Nicot qui avait été mis en cause pour certains de ses votes d’opposition a pris la parole pour se justifier mais le public fatigué par cette longue séance ne lui a pas laissé le temps d’achever sa péroraison.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires