Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 17:54

 

 

Le publicateur 16.11.1884

Un cas de choléra foudroyant s’est produit cette semaine à Claye : mais il s’agit d’un parisien qui venait voir son fils et qui apportait avec lui le principe et le commencement de la maladie. Un autre cas également foudroyant s’est produit, dit-on à Fresnes.

 

Le publicateur 20.11.1884

Le cholérique est un parisien qui était venu voir son fils médecin à Claye, il avait apporté le germe de Paris et ce n’est que le lendemain ou le surlendemain de son arrivée que les symptômes se sont déclarés tel qu’il a succombé en quelques heures.

Un enfant d’une douzaine d’années, fils d’un marinier qui fait le service sur les bateaux de M. Fournier de Meaux a été également atteint à son passage à Claye.

M. Gueit Dessus, médecin à Claye le visita au passage du bateau, le bateau continua sa route et l’enfant est mort à Fresnes.

Le maire de cette commune a fait promptement procéder à l’inhumation et a fait désinfecté au souffre la cabine dans laquelle a succombé l’enfant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mireille Lopez - dans Epidémies
commenter cet article

commentaires