Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 18:02

 

AD77 série M10111

12/12/1832

Monsieur le Préfet,

Je m’empresse de vous transmettre la copie suivante d’un rapport que je reçois à la date du 10 de ce mois de M. le Préfet de Police.

Le Sr Hullin qui d’après toutes les probabilités est l’auteur et l’imprimeur de l’écrit infâme signé Jean Bonhomme et qui en outre me paraît être l’agent intermédiaire entre les Carlistes et la Société des Droits de l’homme se cache depuis un mois pour échapper à l’exécution d’un mandat lancé contre lui le 16 novembre par M. de St Didier, juge d’instruction.

 

D’après les avis qui me parviennent il ne serait pas impossible que cet homme se fut réfugié à Claye, arrondissement de Meaux chez un sieur Duvillier, parent du sieur Clochez, chef de section de ladite société, lequel a lui-même fait au mois d’octobre dernier le voyage de Claye avec le Sr Hullin, voyage qui a été l’objet de plusieurs communications entre votre département et une préfecture.

Je m’empresse de transmettre ces renseignements à votre excellence afin qu’elle puisse prendre à l’égard du Sr Hullin les mesures qu’elle jugera convenable. L’arrestation de cet homme serait de la plus haute importance. Dans le cas où il parviendra à l’effectuer, il devrait être conduite à la préfecture pour y être mis à la disposition de M. Le Procureur Général qui, depuis l’évocation par la Cour Royale de l’Affaire de la société des droits de l’homme dirige toutes les poursuites qui s’y rattachent. Il serait très important de pouvoir assurer l’exécution de la mesure réclamée par M. le Préfet de Police.

Le Ministre secrétaire d’ Etat au Parlement intérieur.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires