HISTOIRE CLAYE-SOUILLY : DECES D'UN INCONNU SUR LE BORD DU CANAL

Publié le par Mireille LOPEZ


L’an mil huit cent soixante treize le vingt trois septembre à deux heures de relevé… sont comparus Auguste Jacobé, brigadier, âgé de trente sept ans et Georges Schopp,âgé de trente ans, l’un et l’autre à la résidence de  Claye-Souilly, lesquels nous ont déclaré qu’à trois heures de l’après-midi on a découvert sur les bords du canal de l’Ourcq, audit Villaine, territoire dudit Claye-Souilly, à deux mètres environ des dernières maisons le cadavre d’un individu inconnu du sexe masculin paraissant de trente cinq à quarante ans, taillé d’un mètre soixante huit centimètres, cheveux et sourcils châtains, ces deux très épais, front découvert, yeux gris noirs, nez gros, bouche moyenne, menton rond, visage plein, barbe et favoris blonds rafraîchis de la veille, vêtu d’un paletot, d’un gilet et d’un pantalon en drap gris cendre, sans… chaussé de bons brodequins. Il avait sur le corps une chemise en toile de ménage à gros plis, col rabattu, poignets ordinaires, portant au gousset droit des lettres BR et le chiffre 20. Dans la poche gauche du gilet, il y avait un porte-monnaie ordinaire avec fermoir en cuivre contenant trois francs soixante cinq centimes se composant d’une pièce de franc, une de cinquante centimes, une de vingt centimes et quatre vingt quinze centimes en monnaie de billon.

Dans  la poche droite se trouvait une montre à cytise huit rubis portant le N° 28315 et 23923 après cette montre une chaîne également en argent au bout de laquelle il y avait comme breloque un cachet en argent sans initiales et une pièce de 50 centimes à effigie de Napoléon trois, et portant millésime 1860 rien autre chose n’a été trouvé sur lui pouvant le faire reconnaître et déterminer son identité. La mort de cet inconnu paraît être le résultat d’aucune violence, son corps n’a été reconnu par personne et aucun papier qui puisse indiquer quelle est sa famille et où elle habite n’a été trouvé sur lui…

            
Source : BMS Claye-Souilly Cercle Généalogique de la Brie

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article