Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 11:37


AD77 – Série SC – 10/6/1941

Le sous préfet de Meaux

A Monsieur le Préfet de Seine et Marne, Cabinet du Préfet

J’ai l’honneur de vous confirmer les indications téléphoniques qui vous ont été données par M LEPREVIER, Secrétaire Chef de la sous préfecture, concernant la visite qu’il a dû effectuer en compagnie de M. de KreisKommandant de Meaux dans certaines communes de son arrondissement.

En effet, le KreisKommandant lui a demandé de venir avec lui afin de procéder à certaines investigations, notamment dans les services des Commissariats.

La visite a eu lieu en mon absence, hier, Lundi 9 juin courant, et elle a duré pendant toute la journée.

La première commune visitée a été St Soupplets, où les visiteurs ont vu le Maire, M. Perez, et le Chef de la Brigade de Gendarmerie.

Le Major a fait aux intéressés un exposé sur la Défense  sur la  nécessité de renforcer la surveillance au point de vue du camouflage des lumières, sur la distribution de tracts d’origine anglaise, sur la propagande gaulliste, insistant sur la politique actuelle de collaboration.

Au cours de la réunion, il a été également parlé de la  lettre contre le doryphore, de la livraison des armes et des fils téléphoniques abandonnés.

Les autres communes visitées, dans lesquelles, les sujets traités ont été les mêmes, ont été : Dammartin-en-Goële, Mitry-Mory, Villeparisis, Chelles, Lagny et Claye-Souilly.

Le déjeuner a eu lieu dans un hôtel de Chelles, où le KreisKommandant a prié le Secrétaire Chef de la sous Préfecture de se mettre à table.

Il n’est pas douteux que les Autorités Allemenandes se sont au cours de cette tournée, montrées d’une courtoisie parfaite mais peut-être a-t-on été surpris dans certaines communes d’une visite faite en commun.

D’ailleurs, le principal interprète de la KreisKommandantur n’a pas caché à M. LEPREVIER

qu’il avait, au cours des dernières semaines, visité toutes les communes de l’arrondissement de Meaux sans aucune exception.

Il en  a rapporté, paraît-il, de nombreuses observations dont certaines s’appliquent même au mauvais état des locaux  de certaines mairies et de certaines Brigades de Gendarmerie.

Il semblerait, d’après certaines indications de nature officieuse, que la KreisKommandantur

songeait à demander que le Secrétaire de Mairie de Villeparisis  fût relevé de ses fonctions comme hostile à la collaboration.

Si cette demande se précisait, l’administration de Villeparisis en souffrirait certainement, car

le nouveau Maire est dénué de toute connaissance administrative et le Secrétaire  s’il professait autrefois et professe sans encore  des opinions assez avancées, n’en est pas moins à point de vue strictement professionnel un bon Secrétaire de Mairie.

J’ajoute que durant mon absence le FeldKommandant de Melun est venu à la Sous-Préfecture, manifestant le désir de faire ma connaissance.

Je lui rendrai donc sa visite lors de mon premier voyage à Melun.

Le FeldKommandant, qui s’était d’ailleurs déjà rendu à Provins, où il avait vu mon collègue de cet arrondissement, a  lui aussi, insisté sur la nécessité de collaborer et de s’opposer à toute propagande hostile à cette collaboration.

Le Sous-Préfet,

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mireille LOPEZ - dans GUERRE
commenter cet article

commentaires